Unité Pastorale du Val d'Haine

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Notre agenda

Photos et vidéos de la Veillée pascale à la Chapelle Notre Dame de Grâce de Saint Vaast dans la Galerie de photos


 

 

Mise à jour le Dimanche, 16 Avril 2017 12:54
 

 

« La vie l’a emporté sur la mort, la lumière rayonnante de la bougie pascale, la Lumière sans déclin
de la Résurrection, a vaincu les ténèbres du désordre et de la dissolution, des afflictions et des problèmes »,

Hier soir en la chapelle notre-Dame de Grâce à saint Vaast, nous avons célébré la veillée pascale.
La lumière du Cierge pascal a brillé également dans la nuit de la paroisse saint Jean-Baptiste à  Maurage
et de la paroisse saint Paul à Haine-saint-Paul où nos paroissiens du Val d’Haine sont venus nombreux
fêter la Résurrection de notre Seigneur. 

Chez nous au Val d’Haine, nous avons très bien vécu le Triduum pascal.
Cette dernière étape qui marque l’apogée de la Semaine Sainte, est traditionnellement l’occasion
de célébrer des baptêmes d’adultes ayant accompli un parcours catéchuménal.
Nous avons eu la joie de célébrer le baptême de trois adultes:
Adèle de la paroisse saint Joseph à Bracquegnies, Elodie de la paroisse saint Martin de Strépy
et Dercia de la paroisse saint Ghislain à Haine-saint-Paul.
Nos catéchumènes de cette nuit de Pâques à saint Vaast ont été très bien accompagnées par
leur catéchiste Michel Geury.
La participation active des familles, des nombreux jeunes et de
tous nos paroissiens à cette célébration de la veillée pascale est un signe de l’Église du Val d’Haine
qui se renouvelle et se régénère dans la joie de l’annonce de la Résurrection du Seigneur.

A tous nos paroissiens, nous souhaitons une Joyeuse fête de la Résurrection de notre Seigneur !

Père Etienne NTALE
Mise à jour le Dimanche, 16 Avril 2017 07:02
 

Crions de joie, bondissons d’allégresse

Christ est vraiment ressuscité

Comme il l’avait promis

Mais nous n’avions pas compris !

Aujourd’hui, notre cœur se laissera-t-il transformer ?

Aujourd’hui, le rencontrerons-nous

Sur les chemins de notre Galilée ?

Aujourd’hui, proclamerons-nous

La victoire de la Vie sur la souffrance et la mort ?

Dieu a besoin de nous

Il nous envoie annoncer

Cette merveilleuse nouvelle :

Christ est ressuscité

Et tout homme avec lui, par lui et en lui !

Alleluia !



Mise à jour le Samedi, 15 Avril 2017 09:53
 

Chemin de croix dans le Parc de la Louve

Photos dans la Galerie de photos



 

Jeudi Saint à Boussoit

Photos dans la Galerie de photos



 

Les coulisses des Saintes huiles ...

Voir Diocèse de Tournai clic ici

Quelques photos de la messe chrismale à la Collégiale de Lobbes dans la Galerie de Photos


Mise à jour le Mercredi, 12 Avril 2017 10:02
 

Dimanche des Rameaux

à Maurage

à Strépy

Mise à jour le Lundi, 10 Avril 2017 16:11
 

Dimanche des Rameaux

 

La liturgie ne se trompe pas quand elle présente l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem en même temps que la célébration de sa passion car l’un ne va pas sans l’autre.

La foule qui l’acclame avec des HOSANNA va crier avec force CRUCIFIE-LE et préférera libérer Barabbas, un criminel notoire, plutôt que celui qui lui a fait tant de bien.

Cette attitude de la foule nous interroge sur nos propres engagements chrétiens : combien de foi ne renonçons-nous pas à suivre le Christ alors que nous lui avions déclaré notre amour avec passion ?

Mais Jésus ne nous condamne pas : il nous regarde avec tendresse et compassion comme il a regardé Pierre au moment où le coq a chanté. Jésus nous redit sans cesse sa confiance.

Autour de Jésus se trouvent ses disciples : certains le précédent et préparent le chemin ; d’autres le suivent, lui le berger de leur vie ; d’autres encore se tiennent à ses côtés pour ne pas perdre une seule des paroles qui tombent de sa bouche ; enfin vient l’âne, la bête de somme, celui qui porte Jésus tel un fardeau.  Et pourtant, c’est lui qui est le plus proche du Seigneur : il vit cette procession dans un corps à corps.

Ainsi, quand nous sommes découragés, que nous ployons sous le poids de notre vie, que nous avons le cœur sec et désespéré, rappelons-nous que Jésus est proche de nous, qu’il a une préférence pour ceux qui sont perdus, errants, en attente d’un sauveur.


 

 

Mise à jour le Mercredi, 29 Mars 2017 16:30
 

5ème dimanche de carême Moi je suis la Résurrection et la Vie.

La route nous paraît de plus en plus longue et ardue.  Pourtant, c’est toujours Jésus qui nous conduit.  Il nous conduit au tombeau de son ami, Lazare.

Comme nous, il souffre.  Cette souffrance, il l’affronte en faisant confiance à son Père.

Contemplons les différents personnages que l’évangile nous propose :

Mise à jour le Dimanche, 02 Avril 2017 18:17 Lire la suite...
 


Page 4 sur 11