Unité Pastorale du Val d'Haine

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Notre agenda

L'agenda du Val d'Haine disponible dans la rubrique "Agenda"


 

26 pèlerins du Val d'Haine à Lourdes .



 

Photos et vidéos dans la Galerie de photos

 


Mise à jour le Mercredi, 02 Août 2017 14:58
 

 

Carême

Les temps liturgiques se succèdent et ne se ressemblent pas. Quelle chance avons- nous que notre sainte mère l’Église nous propose de revivre les différents moments de la vie du Christ pour que ceux-ci nous sanctifient. Nous  voici bientôt dans ce temps béni du carême. Hélas, ce temps est avant tout vu,  à tort, comme un temps de privations et de douleurs. Pour moi, le carême est avant tout le temps où nous nous recentrons sur une relation d’amour. Le christianisme n’est pas avant tout une liste de préceptes moraux à respecter ni la religion de la souffrance : elle est avant tout une mystique, c’est-à-dire une relation avec Jésus.

En effet, tant de choses dans notre quotidien prennent souvent le dessus sur notre vie spirituelle : le travail, les loisirs, parfois même la haine et la lassitude. Le Christ y a-t-il encore toute sa place ? Prenons l’exemple des amoureux. Lorsque ceux-ci se rencontrent, ils désirent passer du temps ensemble, ils pensent l’un à l’autre et leur relation éblouit le regard de ceux qui les voient. Après un temps d’apprivoisement, chacun des amoureux fait une place à l’autre, on commence à accueillir les petites manies de l’autre, ses qualités,  ses défauts : on fait des sacrifices pour l’autre, pour mieux l’aimer. C’est cela le temps du carême et le véritable sens du jeûne. Une privation de certaines choses, pour faire de la place à notre Bien-Aimé Jésus et pas pour une souffrance gratuite et aveugle.

Aujourd’hui, Dieu nous appelle à mieux l’aimer et donc à mieux le connaître. Comme deux amoureux ne peuvent s’aimer s’ils ne se connaissent pas. Ils doivent pour cela passer du temps ensemble et apprendre des choses sur l’autre. Nous devons nous aussi mieux connaître Dieu en nourrissant notre foi par de bonnes lectures, qui nous feront mieux connaître le bien-aimé et qui nous pousseront à mieux l’aimer et à le prier davantage. Pourquoi ne pas à cette occasion relire tout un Évangile ? La connaissance de Dieu est ordonnée à l’amour et cet amour nous pousse à mieux aimer notre prochain.

Voilà le véritable mouvement de notre carême : celui des amoureux qui vivent une relation vraie et forte, poussé par le désir du vivre ensemble. Une relation qu’aucune adversité ne vient décourager, dans laquelle on persévère. Quand deux amoureux rencontrent des difficultés, pour rester ensemble, ils doivent faire des efforts. C’est le lieu de l’amour vrai, où il devient plus fort: le lieu où le « Je veux » du mariage prend toute sa consistance. Tout comme les difficultés surmontées dans notre vie de foi sont les lieux où notre amour pour Jésus devient plus vrai et authentique : le lieu où notre baptême retrouve toute sa consistance.

L’Église nous propose donc de remettre nos pas dans ceux du Christ, d’en refaire le centre de notre vie. Pour cela, le premier dimanche de Carême est marqué par le thème de la conversion: « convertissez-vous, et croyez à la bonne nouvelle ». C’est en effet le début de la vie publique de Jésus qui nous est proposé issu de l’Évangile de Marc. Cette parole vient nous remettre en route, elle nous incite à un renouveau de notre vie avec Jésus.

Ne nous trompons pas. La véritable conversion procède de l’accueil de Jésus-Christ. Tous les commandements, tous les préceptes et règles morales viennent de cette source. Il représente un espace de liberté tout comme le couple lorsqu’on en prend soin en ne faisant pas n’importe quoi.

Ravivons donc la flamme de notre baptême durant le temps de Carême. Faisons place au Christ. Tout comme le disait le saint curé d’Ars dans son acte d’amour : « Ô mon Dieu, si ma langue ne peut dire à tout moment que je vous aime, du moins je veux que mon cœur vous le répète autant de fois que je respire. » Vivons donc avec Jésus comme des amoureux vivent ensemble, que le temps du carême soit celui de l’union totale à Dieu par Jésus.


 

Chandeleur

Dans le rythme des temps ordinaires, vient surgir en ce début février, la fête de la Chandeleur.

Lire la suite ici


Noël

Nos rues se parent de guirlandes, une ambiance festive s’empare de nos villes, les verres de vin chaud, le temps des cadeaux et des bons repas. Bref, tout le monde semble avoir l’esprit occupé par la venue du père Noël.

Lire la suite ici


 

AVENT

A la fin de cette année liturgique, alors que nous voulons fêter le Christ, roi de l'univers, l'Eglise nous donne le résumé, un concentré de tout l'évangile: ce passage qui nous rappelle la mort de Jésus: c'est tout l'amour du Christ qui transparaît dans ces lignes, un amour qui va jusqu'au don de la vie, jusqu'à permettre l'entrée dans le royaume à un bandit encore ouvert à l'amour.

Lire la suite ici


 

La liturgie !   Vous avez dit la liturgie ?

- Oui, j'ai dit la liturgie.  Mais c'est quoi au juste la liturgie ?


Lire la suite ici


Les gestes de la liturgie.

Pendant nos célébrations liturgiques, de nombreux gestes sont posés par l’assemblée et le célébrant.

Ces différents gestes qui, à première vue peuvent sembler lassants et répétitifs, sont en réalité tous porteurs d’un sens profond qui élève notre cœur à la prière.

Lire la suite ici


Mise à jour le Jeudi, 08 Février 2018 09:40
 

La liturgie !   Vous avez dit la liturgie ?


- Oui, j'ai dit la liturgie.  Mais c'est quoi au juste la liturgie ?

A voir dans la rubrique "Mieux comprendre la foi chrétienne"

 


 

Mise à jour le Mercredi, 12 Juillet 2017 20:02
 

 

Rapport du Conseil Pastoral dans la Rubrique "Conseil Pastoral"

Mise à jour le Mercredi, 12 Juillet 2017 20:02
 

 

Photos et vidéos de la Procession Sts Pierre et Paul dans la Galerie de photos


 

 

 

Mise à jour le Mercredi, 12 Juillet 2017 20:00
 

Dimanche 18 juin 2017 à Maurage

Procession Saint Jean-Baptiste

 

 

Fête Saint Jean-Baptiste à Maurage
Bénédiction des enfants, procession et adoration du Saint Sacrement en l'église Sainte Marie Madeleine de Boussoit.
Toutes les photos et vidéos dans la Galerie de photos


Mise à jour le Dimanche, 18 Juin 2017 20:00
 

La célébration de la Pentecôte au Val d’Haine.

« …Ils parlèrent en d'autres langues... » (Ac 1,4), mais chacun comprend le message dans sa propre langue

parce que l'unité de l'Esprit se manifeste dans la pluralité de la compréhension.

L'Église, enseigne le pape Benoit XVI, « est de par sa nature une et multiple, destinée à vivre auprès

de toutes les nations, de tous les peuples et dans les contextes sociaux les plus divers ;

son unité est le signe de reconnaissance, sa "carte de visite" au cours de son histoire universelle.

Dès le début, depuis le jour de la Pentecôte, celle-ci parle toutes les langues » ; « elle répond à sa vocation

d'être signe et instrument d'unité de tout le genre humain ». L'Église doit être toujours et en tout lieu

véritablement, catholique et universelle, la maison de tous dans laquelle chacun peut se retrouver.

Mise à jour le Mardi, 06 Juin 2017 13:41 Lire la suite...
 

En ce 3 juin 2017 30 enfants du Val d'Haine ont reçu le sacrement de confirmation

par le Vicaire Episcopal Olivier Frölich

Le 4 juin 46 enfants ont reçu le sacrement de confirmation

Quelques photos et vidéos dans la Galerie de photos


 

Mise à jour le Mardi, 06 Juin 2017 09:11
 


Page 4 sur 13