Unité Pastorale du Val d'Haine

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil

PĀQUES  LA VICTOIRE DE L’AMOUR

Tout change si Jésus de Nazareth est vraiment ressuscité d’entre les morts, s’il est vivant, s’il est LE  vivant. Cela prouve que la vie l’a emporté  sur la mort. Cela prouve que l’Amour, qui a mené Jésus jusqu’au don total de sa vie, l’a emporté sur tout ce qui s’oppose à l’amour.

Nous voyons bien  à quel point est terrible le péché du monde, tous les péchés des hommes se sont donnés rendez-vous dans la Passion du Seigneur, au sommet  du calvaire,  sur la croix du Christ. Ils sont tous présents : la trahison (celle de Judas et celle de tant d’autres), le reniement de Pierre  (et celui de millions d’autres), l’hypocrisie et la fausseté du Sanhédrin (et ceux de tant d’autres assemblées religieuses et politiques de tous les temps et de tous les lieux), la lâcheté de ceux qui ont abandonné le Christ (et celle de tant de chrétiens qui apostasieront), la bassesse de Pilate (et celle de tant de juges et responsables de la justice des hommes dans le monde des hommes), la cruauté des soldats et celle de tant de soldats de toutes les armées et de tous les bandits et tortionnaires de tous les siècles).

Personne ne manque au rendez-vous de la haine, de la méchanceté, de la vilenie, de la violence.

Surmontant cet océan incommensurable des péchés  il y a quelqu’un qui prie : « Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font »…  Il y a quelqu’un qui pardonne : « Aujourd’hui même, tu seras avec moi dans le paradis ».

Et au lendemain de cette affreuse passion du Fils de Dieu, il y a le tombeau vide…  il y a la résurrection, il y a le Seigneur qui apparaît à Marie-Madeleine, aux disciples d’Emmaüs, aux Apôtres, à Thomas, à Paul sur la route de Damas, et à des millions d’autres au cours des 2000 ans de christianisme.

Il y a l’AMOUR QUI GAGNE !

Il y a  LA VIE QUI TRIOMPHE !