Unité Pastorale du Val d'Haine

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil

La célébration de la Pentecôte au Val d’Haine.

« …Ils parlèrent en d'autres langues... » (Ac 1,4), mais chacun comprend le message dans sa propre langue

parce que l'unité de l'Esprit se manifeste dans la pluralité de la compréhension.

L'Église, enseigne le pape Benoit XVI, « est de par sa nature une et multiple, destinée à vivre auprès

de toutes les nations, de tous les peuples et dans les contextes sociaux les plus divers ;

son unité est le signe de reconnaissance, sa "carte de visite" au cours de son histoire universelle.

Dès le début, depuis le jour de la Pentecôte, celle-ci parle toutes les langues » ; « elle répond à sa vocation

d'être signe et instrument d'unité de tout le genre humain ». L'Église doit être toujours et en tout lieu

véritablement, catholique et universelle, la maison de tous dans laquelle chacun peut se retrouver.

 

 

En ce dimanche de la pentecôte, nous célébrons la naissance de l’Église, ce nouveau peuple de Dieu,

aux dimensions universelles, qui a pris forme lorsque Jésus ressuscité « a reçu du Père l’Esprit Saint

promis et il l’a répandu » (Ac 2,33) sur le groupe de ses apôtres et disciples qui ont cru en Lui et

ont reçu la mission d’être ses témoins partout dans le monde.


Nous célébrons en même temps la confirmation de 76 jeunes de notre unité pastorale du Val d’Haine

qui ont accepté d’être témoins de l’amour et de la joie du Christ dans leurs familles et dans notre région.

Quelle joie ! Quel bonheur autour de nos jeunes et de leurs familles en l’église saint Martin de Trivières !

Très bien préparés par nos catéchistes, nos jeunes ont compris que le don des langues que reçoivent

les apôtres et les disciples, réunis avec Marie au Cénacle le jour de la Pentecôte, c’est pour

leur permettre d'annoncer la Bonne Nouvelle de l'Évangile à tous les hommes, à toutes les nations,

à toutes les races, dans toutes les cultures, à toutes les époques, jusqu'à la fin des temps ;

c’est le signe de la vocation de l'Église à l'universalité qui commence effectivement le Jour de la Pentecôte.

Nos jeunes, leurs parents et tous nos paroissiens ont compris aussi la mission des Douze à laquelle

Jésus les avait longuement préparés, en leur disant : "Vous allez recevoir une force, l'Esprit-Saint.

Vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute, la Judée, la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre". (Ac 1, 8).

Venant de toutes nos paroisses, nos jeunes se sont retrouvés unis grâce à l’Esprit Saint et sont toujours

invités à vivre cette unité non pas sans Dieu mais en Lui. La descente de l’Esprit de Dieu sur eux et sur

tous les fidèles de notre unité pastorale les a rendus apte à annoncer, avec la langue de l’Esprit, l’Évangile

à tous les hommes. La langue de l’Esprit, une charité brûlante, est aujourd’hui encore accessible à tous les

hommes, à toutes les races et à toutes les nations. Et donc, pour nous tous au Val d’Haine, l'Esprit Saint

doit être avant tout l'esprit de fraternité. Un être saint, c'est un être de grande bonté, un être qui aime son

prochain plus que tout. L'Esprit Saint, c'est l'Esprit d'amour qui nous anime et nous fait aimer notre prochain

comme nous-mêmes.


Au nom de tous les catéchistes, au nom tous les membres de notre EAP, au nom de celles et ceux

qui n’ont pas pu venir (nos paroissiennes et paroissiens), je remercie le vicaire général,

Olivier Fröhlich, qui était présent parmi nous et particulièrement pour nos jeunes qui ont manifesté leur désir de

recevoir le sacrement de confirmation.

Je rends grâce à l'Esprit de fraternité et de l’accueil chez nous. C'est l’Esprit Saint qui doit régner chez nous

au Val d’Haine. C'est l’esprit d'amour fraternel, amour universel qui agit en nous comme une force extraordinaire.

Bonne fête de la Pentecôte à tous!


Père Ntale Etienne, curé.

Mise à jour le Mardi, 06 Juin 2017 13:41