Unité Pastorale du Val d'Haine

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil


4ème dimanche de Carême « Je ne suis pas venu appeler des justes mais des pécheurs. »

Nous passons ce dimanche de la Samarie à Jérusalem.

Jésus sort du temple où un conflit l’a opposé aux scribes et aux pharisiens. Ceux-ci refusent de reconnaître en lui le messie.

Ils restent sourds à ses paroles et aveugles aux signes qu’il accomplit.

Jésus rencontre alors un aveugle de naissance qui de façon étonnante va devenir le vrai voyant de cette histoire.

Malgré le rejet des pharisiens, il joue son avenir sur la seule parole de Jésus, confirmée par l’évidence de sa guérison, et prononce un formidable acte de foi :

« Seigneur, je crois ».

Avec de la terre et un peu de salive, Jésus l’a recréé physiquement.

Par une simple question, « crois-tu au Fils de l’homme ? », il l’ouvre à la lumière de la vie en Dieu.

Jésus n’exige pas une foi aveugle. Il donne des signes : « Venez et voyez ».

Mais il a besoin de notre adhésion : à l’aveugle, il demande d’aller se laver dans la fontaine de Siloé, au paralytique de se lever, de prendre son grabat et de rentrer chez lui, aux lépreux d’aller se montrer aux prêtres.

Et à moi ? Qu’est-ce que Jésus attend de moi pour me révéler sa lumière ?

Resterai-je un juste, aveuglé par mes croyances ?

Ou serais-je un pécheur qui se convertit et ouvre les yeux sur la vie nouvelle offerte gratuitement par Jésus, quel qu’en soit le prix ?


Mise à jour le Dimanche, 26 Mars 2017 18:28